La Pomme

1969, 16mm gonflé en 35mm, 90′

Avec Elsbeth Schoch, André Widmer, Claudine Berthet, Antoine Bordier, Pierre Holdener, François Rochaix, scénario et réalisation Michel Soutter, image Simon Edelstein, son Marcel Sommerer, montage Eliane Heimo, musique Jacques Olivier, J.S. Bach, production Anita Oser et Michel Soutter, Quinzaine des Réalisateurs Cannes 1969, Festival de Locarno 1969.

« La pomme est une image de tendresse. Une jeune Allemande revient pour huit jours à Genève, à la rencontre de son premier amour. « En Allemagne, dit-elle, quand on écoute de la musique, on n’ose pas manger ». Elle revient donc parce qu’elle a faim. Simon l’attend. Il ne pouvait pas faire autrement. Il est correcteur à la rédaction d’un journal local. Il voudrait reprendre l’histoire de leur amour à zéro. Un journaliste de la même rédaction offrira à Laura cette sorte d’amour que Simon lui refuse. Simon se vengera comme il peut. Dire c’est déformer (Alain Bosquet). Je m’arrête là. »

Michel Soutter